Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 08:00

Saviez-vous que l'on retrouve le terme de "crispe" au XIIIème siècle pour nommer une galette très mince préparée avec du lait, des oeufs et de la farine ?

 

Un siècle plus tard on parle de "crepe", dérivé de l'adjectif "crespe" du latin "crispus" qui veut dire frisé en raison de la forme que prend cette galette en cuisant.

 

Je ne vais pas vous faire un cours d'histoire théologique sur les crêpes parce que vous pouvez trouver via internet tout ce que vous voulez savoir sur le sujet, mais juste un petit extrait de roman, comme vous commencez à en avoir l'habitude sur mon blog :

 

"On sentait bien , en le voyant, qu'il prenait grand plaisir à faire ça. Il suffisait de l'observer. Par exemple, avec les crêpes, il était stupéfiant. D'une seule main, avec sa fourchette, il les pliait en quatre dans la petite poêle, d'un mouvement preste. De l'autre, il réglait la flamme du réchaud ou versait le Grand Marnier."

Raymond Guérin, L'apprenti (1946) 

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:00

Ce plat est connu depuis le Moyen Âge sous différente forme. La tradition dominicale prétendument prescrite par le bon roi Henri IV n'est donc pas une nouveauté culinaire. Dans le béarnais la poule au pot est farcie de jambon de Bayonne, de mie de pain et d'oeuf. Le bouillon est réputé revigorant pour les convalescents.

 

Savez-vous dans quel roman on peut trouver cette réplique : "Malheureux paysans français à qui les soldats du roi Henri faisaient la guerre pour n'avoir pu payer la taille, et ne paraissaient pas près de jouir de la célèbre poule au pot..." ?

 

  

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 15:53

Puisque c'est la pleine saison de la galette et que cela fait longtemps que je n'ai pas lancé de devinette, voici de quoi me rattraper !

 

Tout d'abord, un peu d'histoire. La "galette" est un terme dérivé de galet "caillou", appliqué par analogie de forme à un gâteau rond et plat, cuit au four, fait de pâte feuilletée ou brisée et dont l'origine remonterait à l'âge de la pierre polie, époque où l'on cuisait sur des pierres chaudes. En Bretagne le mot galette désigne des crêpes préparées avec une pâte à base de farine de sarrasin et diversement garnies. (Extrait du "Dictionnaire étymologique et historique du vocabulaire classique de la cuisine et de la gastronomie", de Claudine Brécourt-Villars) Un p'tit coucou à La Trinité Sur Mer en passant  !

 

Alors, voici mon extrait de roman :

 

"Le loup, la voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit, sous la couverture : "Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moi."

 

Facile, facile, facile !!!! Il me faut le titre de l'histoire et son auteur.

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 15:33

Mot issu de l'ancien français signifiant gibier. Terme appliqué à un plat préparé en ragoût au vin blanc ou au vin rouge avec des petits lardons, du thym, des champignons et des oignons.

 

Dans quelle oeuvre trouve-t-on cet extrait :

 

"Un garçon venait de poser sur la table une gibelotte de lapin, dans un vaste plat, creux comme un saladier. Coupeau, très blagueur, en lança une bonne :

- Dites donc, garçon, c'est du lapin de gouttière, ça... Il miaule encore."

Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 15:33

Dans quelle oeuvre classique retrouve-t-on cette tirade :

 

"Comment on fait les tartelettes amandines :

Battez pour qu'ils soient mousseux,

Quelques oeufs ;

Incorporez à leur mousse

Un jus de cédrat choisi ;

Versez-y

Un bon lait d'amande douce ;

Mettez de la pâte à flan

Dans le flanc

De moules à tartelettes ;

D'un doigt preste, abricotez

Les côtés ;

Versez goutte à gouttelette

Votre mousse en ces puits, puis

Que ces puits

Passent au four, et, blondines,

Sortant en gais troupelets,

Ce sont les

Tartelettes amandines !"

 

Allez, allez on se creuse les "meringues".

Repost 0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 10:37

Cette fois-ci pas de recette, mais une devinette. Qui a dit :

 

"Le principal ingrédient pour toute bonne cuisine familiale est l'amour. L'amour envers ceux pour qui vous cuisinez."

 

Creusez-vous les papilles ! J'attends vos réponses.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Lilou & Co
  • Le blog de Lilou & Co
  • : Des odeurs, des saveurs, des couleurs...
  • Contact

Recherche