Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:00

J'adore le concept d' Un tour en cuisine , et je ne m'en lasse pas !

  

Un tour en cuisine

 

Aujourd'hui je passe chez Jéro sur son blog Les fourneaux de Leen.

 

Un choix de recettes impressionnant...

 

D'autant plus qu'au fur et à mesure de ma visite je n'arrive plus à me décider sur celle que je vais avoir l'honneur de cuisiner ! Cruel dilemne...

 

J'opte enfin pour des petits cakes à la vanille parce que, à la maison, je suis toujours en quête d'un petit goûter à faire vite fait avant le retour des loulous à 16h30. Et les Vanilla's cakes c'est tip-top facile, rapide et délicieux !

  DSCF0402.JPG

 

Pour 4 mini cakes (ou 10 caissettes en papier) il vous faut 1 oeuf + 1 blanc d'oeuf, 60 gr de sucre, 1 gousse de vanille de Bourbon, 1 cuillère à café de sirop de vanille, 60 gr de beurre fondu, 90 gr de farine, 1/2 sachet de levure, 1 pincée de sel.

 

Préchauffer le four à 160°C.

 

Faire fondre le beurre. Battre l'oeuf + le blanc avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.

 

Ajouter les graines de la vanille  (pour ma part, j'ai légèrement modifié cette partie de la recette car dans ma pâtisserie je préfère mettre la gousse entière préalablement broyée. Je trouve que cela donne plus de goût à la pâte. Comme dans mes Kipferls.) puis le sirop de vanille. Mélanger. Verser la farine tamisée, la levure et la pincée de sel. Incorporer ensuite le beurre fondu.

 

Verser dans les moules. Enfourner 25 minutes.

 DSCF0401.JPG

 

Pour ma part, j'ai craqué avec un coulis de framboise,

avant que les garnements ne se jettent dessus,

mais chut ! Secret de maman...

 

Et si on allait voir chez Akila dans A qui la cuisine ? ce qu'elle a cuisiné de mon blog ?

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Pâtisseries
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:00

Ce plat est connu depuis le Moyen Âge sous différente forme. La tradition dominicale prétendument prescrite par le bon roi Henri IV n'est donc pas une nouveauté culinaire. Dans le béarnais la poule au pot est farcie de jambon de Bayonne, de mie de pain et d'oeuf. Le bouillon est réputé revigorant pour les convalescents.

 

Savez-vous dans quel roman on peut trouver cette réplique : "Malheureux paysans français à qui les soldats du roi Henri faisaient la guerre pour n'avoir pu payer la taille, et ne paraissaient pas près de jouir de la célèbre poule au pot..." ?

 

  

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:00

Un mythe est construit tout autour de ce roi de France à grand renfort d'images symboliques et flatteuses ! Sa légende, notamment dans les livres scolaires, est faite de panache blanc, d'aventures galantes, d'assassinat (par qui ? Ravaillac, bien sûr !) de fumet d'ail et ... de poule au pot !

 

Et pourtant ! La poule au pot est une image de propagande royale qui a sacrément bien réussi... deux siècles après sa mort. En effet, pour les besoins du rétablissement de la monarchie durant le règne de Louis XVIII, une phrase de son ancêtre Henri IV a été à la fois épurée et enrichie pour enfin arriver à la postérité.

 

Lors d'un tournoi au Jeu de Paume entre Henri IV et le duc de Savoie, lorsque ce dernier lui demande ce qu'il comptait faire dans un royaume où tout est à reconstruire, Henri IV aurait répondu : "Elle me vaut ce que je veux : car ayant gagné le coeur de mon peuple, j'en aurai ce que j'en voudrai et si Dieu me donne encore la vie,je ferai qu'il n'y aura point de laboureur en mon royaume qui n'ait le moyen d'avoir une poule dans son pot et je ne laisserai point d'avoir de quoi entretenir des gens de guerre pour mettre à la raison tous ceux qui choqueront mon autorité."* De remaniement en transformation on en arrive à ce slogan : "Je voudrais que le plus pauvre paysan de mon royaume pût au moins avoir la poule au pot le dimanche." Cette phrase a même fait une carrière internationale puisqu'on la retrouve, par exemple, en Suède mais cette fois sous forme de "poulet rôti" (?)

 

La morale de ce plat ? Je dirais que l'on arrange "la poule" à sa sauce pour arriver à ses fins. Quoi qu'il en soit, tant qu'elle arrive fumante et bien odorante dans nos assiettes, pourquoi s'en plaindre ? La Poule au pot telle que je la cuisine est dans cet article.  

 

 

 

 

 

*Extrait de "Le bon roi Henri, Henri IV à l'école et la construction d'un mythe national" de Christian Desplat.

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Papotage
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:00

Il y a un plat dominical que nous aimons beaucoup à la maison -un de plus- c'est la poule au pot farcie ou Poule au pot Henri IV, qui d'ailleurs n'a (presque) rien à voir avec ce pauvre Roi de France puisque la légende comme quoi Henri IV instaura "la poule au pot pour tous" n'est apparue que deux générations après sa mort. Voir le côté historique de ce plat dans ce "Papotage" et dans "Quand on parle de cuisine en littérature".

 

C'est un plat un peu long à préparer, je l'avoue, mais il en vaut la peine que l'on se donne.

 

Il vous faut 1 poule fermière, 4 carottes, 4 navet, 1 oignon piqué d'un clou de girofle, 2 poireaux, 1 côte de céleri branche, 3 gousses d'ail, 1 bouquet garni

 

Pour la farce  100 gr de pain rassis, 100 ml de lait, 150 gr de jambon de Bayonne, 200 gr de chair à saucisse, le foie de la poule + 2 foies de volaille, 2 échalotes, 2 cuillère à soupe de persil ciselé, 1 gousse d'ail hachée, 1 oeuf, sel, poivre

 

Et l'accompagnement 300 gr de riz, 150 gr de champignons de Paris, 1 oignon, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 3 cuillères à soupe de farine.

 

DSC07119.JPG

 

 

Eplucher, nettoyer les légumes.

 

Porter à ébullition 4 litres d'eau salée. Découper les abattis de la poule et les ajouter dans l'eau bouillante ainsi que les légumes, l'oignon piqué de girofle, l'ail et le bouquet garni. Laisser cuire 30 minutes à couvert.

 

Briser le pain et arroser de lait. Hacher les foies et le jambon de Bayonne. Incorporer la chair à saucisse, l'oeuf, le pain, les échalotes hachées, l'ail et le persil. Saler et poivrer. Farcir la poule et recoudre afin que la farce ne s'échappe pas lors de la cuisson. Plonger la poule dans le bouillon. Cuire 2 heures.

 

Laver les champignons et les couper en lamelles. Faire fondre une noix de beurre dans une casserole. Ajouter l'oignon haché et les champignons. Faire suer 2 minutes. Ajouter le riz et remuer jusqu'à ce qu'il soit translucide. Mouiller de bouillon de poule, comme pour un risotto, au fur et à mesure de l'absorption du liquide pendant environ 20 minutes.

 

Dans une casserole faire un roux blond : mettre à fondre une noix de beurre, ajouter 3 cuillères à soupe de farine et mouiller de bouillon de poule. Faire épaissir à feu doux  en remuant avec un fouet afin d'éviter les grumeaux. La sauce doit être onctueuse et pas trop épaisse. Ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraîche.

 

Découper la poule et servir aussitôt.

 

Le soir, pour le dîner, le reste du bouillon pourra être réchauffé (il n'en sera que meilleur !) en y ajoutant du vermicelle et si toutefois il vous en reste encore vous pouvez le congeler dans des bacs à glaçons. Vous pourrez toujours ressortir un "glaçon de bouillon" pour mettre sur vos pâtes ou légumes.

 

Alors, ça change du pot au feu, non ?

 

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:00

Du soleil ? A défaut d'en avoir dans le ciel autant en mettre dans nos assiettes.

 

Voici un velouté tout doux et ses croûtons à l'huile d'olive : on entendrait presque chanter les cigales à table ! Et puisque l'on a joué à la fourmi tout l'été, on sort nos légumes du congélateur puisqu'ils ne sont pas de saison.

 

DSCF0423.JPG

 

Pour 4 assiettes, il vous faut 1 aubergine, 3 courgettes, 1 oignon, 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron jaune, 2 tomates pelées (en conserve), 1 gousse d'ail, du basilic, du pain de campagne rassis, de l'huile d'olive, sel, poivre.

 

Dans un faitout avec une cuillère d'huile d'olive, faire revenir tous les légumes lavés, épluchés et coupés en dés. Ajouter la gousse d'ail pilée. Couvrir d'eau à hauteur, saler et poivrer. Laisser mijoter à petit feu 20 minutes.

 

Pendant ce temps, couper le pain rassis en gros dés. Dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive faire revenir les croûtons. Remuer souvent jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

 

Mixer les légumes. Rectifier l'assaisonnement.

 

Servir dans les assiettes chaudes avec les croûtons. Parsemer de basilic ciselé.

 

Pour les amateurs de "piquante" on peut frotter les croûtons avec une gousse d'ail avant de les poêler et on "pimente" d'espelette le velouté juste avant de le servir.

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Soupes et bouillons
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 09:00

L'hiver, à la maison, le soir, c'est souvent une soupe, un velouté, voire un bouillon de poule aux vermicelles le dimanche soir.

 

D'une part parce qu'il fait froid et que cela réchauffe, ensuite parce que c'est un plat complet (eau pour se réhydrater, fibres et vitamines, protéines végétales ou animales et sucres lents) et d'autre part parce que cela fait manger des légumes aux loulous. Ni vu, ni connu...

 

Le problème c'est de varier, parce que de la sempiternelle soupe carottes/poireaux/navets, à force, on s'en lasse et forcément on a "la soupe à la grimace" à table...

 

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, j'ai opté pour une soupe aux lentilles vertes (du Puy !). Sachez que dans les lentilles vous trouverez du phosphore, du fer, du manganèse, du cuivre, des folates, du zinc, des vitamines B1, B2, B3, B5 et B6, du magnésium, du potassium, du sélénium. Tout pour affronter l'hiver !

 

Pour 5 personnes il vous faut 250 gr de lentilles vertes du Puy, 3 carottes, 3 pommes de terre, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 cube de bouillon de légumes, un bouquet garni, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.

 

DSCF0393.JPG

 

Dans une marmite faire revenir l'oignon émincé et la gousse d'ail entière dans une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ne pas colorer.

 

Ajouter les carottes et les pommes de terre lavées et épluchées, coupées en gros dés. Bien mélanger. Ajouter ensuite les lentilles. Couvrir d'eau à hauteur. Ajouter le cube de bouillon et le bouquet garni.

 

Laisser cuire à petit bouillon pendant 20/25 minutes.

 

Servir bien chaud avec un bon pain de campagne.

 

Le petit plus ? Quelques lardons fumés que l'on fera rissoler en même temps que l'oignon et l'ail.

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Soupes et bouillons
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:00

Une petite recette de la mer, cela faisait longtemps...

 

La langouste on a tendance à la manger froide avec de la mayonnaise. Ici je vous la propose en version chaude. Personnellement, je trouve qu'elle dégage ainsi toute sa saveur.

 

DSCF0389.JPG

 

 Il vous faut 1 langouste, 2 tomates bien mûres, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 2 verres de Pineau, 50 gr de beurre salé, 2 cuillères d'huile d'olive, 1 pincée de paprika, 3 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse, sel et poivre.

 

Dans une marmite verser de l'eau bouillante salée. Plonger la langouste 3 minutes. La sortir et la passer sous l'eau bfroide. Sur une planche à découper la tronçonner. Réserver les parties crémeuses de la tête.

 

Dans une sauteuse verser l'huile et faire revenir les morceaux de langouste à feu vif. Baisser le feu, ajouter l'ail et l'oignon émincé, remuer, verser le Pineau et faire flamber.

 

Ajouter les tomates épluchées et épépinées, coupées en dés. Saler et poivrer. Laisser cuire 5 minutes.

 

Dans un bol, mélanger les parties crémeuses et la crème fraiche ainsi que la pincée de paprika. Verser cette crème dans la sauteuse. Laisser faire un petit bouillon.

 

Verser le tout dans un plat bien chaud. Saupoudrer de persil ciselé.

 

Accompagner de riz nature.

 

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 09:00

Rien que d'écrire le titre j'en ai encore l'eau à la bouche !

 

Bon, à vrai dire, j'avoue que j'avais hâte d'essayer ma nouvelle acquisition : un moule à charnière ! Avec la promesse d'un démoulage plus facile, sans risque de casser le gâteau. Et je confirme : un démoulage impeccable pour un présentation on ne peut plus acceptable. Le cheesecake n'était pas mal non plus...

 

Il vous faut 2 paquets de biscuits sablés bretons, 100 gr de beurre, 4 feuilles de gélatine (je ne maîtrise pas encore très bien l'agar-agar...), 250 gr de fromage frais genre Ricotta, 200 gr de fromage blanc, 80 gr de sucre en poudre, 200 gr de crème de marrons vanillée, 150 gr de chocolat au lait, 20 gr de sucre et 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse.

 

Broyer les biscuits. Pour ma part c'est dans un sac congélation et je passe le rouleau à pâtisserie dessus. Faire fondre le beurre. Mélanger aux biscuits écrasés. Etaler dans le fond d'un moule en pressant bien. Enfourner 10 minutes à 180°C. Puis laisser refroidir.

 

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans 5 cuillères à soupe d'eau chaude.

 

Dans un récipient mélanger au fouet les fromages, le sucre et la crème de marrons. Quand la préparation est onctueuse ajouter la gélatine fondue. Battre de nouveau.

 

Verser le tout dans le moule sur la pâte à biscuits refroidie et réfrigérer pendant 4 heures.

 

Quelques minutes avant de servir, dans une casserole au bain-marie, faire fondre le chocolat avec le sucre. Hors du feu ajouter la crème. Fouetter pour lisser.

 

Démouler le cheesecake et napper de sauce chocolat. Pour parfaire ce délice il est possible d'ajouter quelques brisures de marrons glacés sur le dessus, mais moi je n'en avais plus.

 

DSCF0381.JPG

  Vous avez de la chance, il en est resté une seule part pour prendre en photo !

 

 

  

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cheesecake
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 10:00

Namasté à tous !

 

Cuisine indienne 4ème essai : je ne m'en lasse pas, mes loulous non plus, et c'est tant mieux ! 

 

Pour le poulet garam masala, il vous faut 5 blancs de poulet, 1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé, 3 gousses d'ail pilées, 2 cuillères à soupe de jus de citron, 2 cuillère à café de coriandre moulue, 2 cuillère à café de cumin moulu, 1/2 cuillère à café de garam masala*, 1/2 cuillère à café de piment moulu, 80 ml de yaourt, 2 cuillères à soupe de concentré de tomates.

 

DSCF0352.JPG

 

Inciser les morceaux de poulet.

 

Préparer une marinade avec tous les autres ingrédients. Ajouter les blancs de poulet et retournez-les plusieurs fois pour bien les enrober de cette sauce. Couvrir et réfrigérer toute une nuit.

 

Le lendemain faire griller les morceaux de poulet au barbecue (pour les veinards !) ou sur une plaque en fonte.

  

Pour le riz pilaf aux épinards, il vous faut 2 cuillères à soupe d'huile, 3 oignons émincés, 1 cuillère à café de piment moulu, 1/2 cuillère à café de graines de coriandre, 1 gousse d'ail pilée, 400 gr de riz longs grains, 1 litre d'eau, 1 cube de bouillon de volaille, 500 gr d'épinards hachés, 125 ml de yaourt.

 

DSCF0353.JPG

 

Dans une casserole à fond épais, faire revenir dans l'huile chaude les oignons, le piment, les graines de coriandre et l'ail. Remuer jusqu'à ce qu'ils embaument.

 

Ajouter le riz, l'eau et le cube de bouillon. Porter à ébullition, puis baisser le feu, couvrir et laisser frémir 15 minutes jusqu'à ce que les grains de riz soient moelleux et le liquide complètement absorbé.

 

Hors du feu ajouter les épinards et le yaourt.

   Garam-masala.jpg

 * Garam Masala : mélange d'épices rôties à sec composé généralement de cardamome, cannelle, clous de girofle, coriandre, fenouil, noix de muscade et cumin. Sa variété piquante inclut parfois du poivre noir. Si vous n'avez pas ce mélange "tout prêt" il est tout à fait possible de le faire soi-même en ayant sous la main tous les ingrédients, assez facile à trouver, dans tous les magasins.

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Indienne
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 16:00

Voici un classique de la cuisine asiatique : les nouilles ! Et rien de plus facile à cuisiner en 20 minutes top chrono.

 

DSCF0419.JPG

 

Pour 6 personnes il vous faut 1 paquet de nouilles de riz, 2 choux brocolis frais, des champignons noirs (à défaut des champignons de Paris), 2 carottes, 2 gousses d'ail, 1 petit oignon, de la sauce soja, 3 cuillères à soupe d'épices 5 parfums, 1 cube de bouillon de légumes.

 

Faire tremper les champignons noirs.

 

Laver, éplucher les légumes. Couper les têtes de brocolis ainsi que les carottes et les champignons en lamelles.

 

Faire bouillir de l'eau dans une casserole avec le cube de bouillon de légumes pour faire cuire les nouilles selon les indications sur le paquet.

 

Dans un wok avec un peu d'huile faire revenir l'oignon émincé et l'ail écrasé. Puis mettre les légumes. Les faire revenir 2 minutes. Verser un peu d'eau et les épices. Ajouter la sauce soja et cuire 3 minutes.

 

Egoutter les nouilles et versez-les dans le wok. Faire revenir le tout 2 ou 3 minutes. Servir immédiatement.

 

Ce plat végétarien peut se servir en accompagnement d'un plat de viande, comme les aiguillettes de canard au caramel de Nuoc Mâm.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Asiatique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lilou & Co
  • Le blog de Lilou & Co
  • : Des odeurs, des saveurs, des couleurs...
  • Contact

Recherche