Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 16:53

ou en français

 

Petits chaussons aux Gambas

 

 

De par mes origines, côté maternel, il fallait bien un plat espagnol.

 

Je vous propose un amuse-bouche revisité à ma manière et testé par mes charmantes voisines du dessous.

 

Empanadillas-de-gambas-1.jpg

 Ingredients :

  Pâte feuilletée - 1 oeuf pour dorer

12 grosses gambas crues

4 tomates

1 oignon

2 ou trois piquillos (piments doux et parfumés généralement conservés dans de l'huile d'olive). J'ai fait 100 kms pour en avoir !!!

Huile d'olive

Piment d'Espelette pour les amateurs.

  

  

Etaler la pâte feuilletée.

  

Cuire les gambas au court-bouillon, juste quelques minutes pas plus, afin qu'elles restent fermes. Egoutter et laisser refroidir.

  

Dans une sauteuse, mettre de l'huile d'olive et faire revenir l'oignon grossièrement coupé. Lorsqu'il est translucide ajouter les 2 tomates et les piquillos en morceaux. Saler et pimenter à votre goût avec le piment d'Espelette. Laisser compoter 15 minutes à couvert. 

 

Pendant ce temps décortiquer les gambas et les couper en gros morceaux.

 

Lorsque la sauce a une consistance un peu épaisse retirer du feu. On ajoute les morceaux de gambas et on mélange. Rectifier l'assaisonnement. 

 

Avec un moule à chaussons découper la pâte feuilletée, farcir de la sauce aux gambas, refermer le moule. Ainsi de suite jusqu'à épuisement de la pâte feuilletée. Pour ne pas gâcher de pâte on peut utiliser des moules de différentes tailles.

 

Préchauffer le four à 210°C.

 

Dorer à l'oeuf les chaussons. Disposer sur une plaque allant au four en ayant pris soin de mettre une feuille de papier sulfurisé auparavant.

 

Enfourner 10 minutes. A déguster chaud, tiède ou même froid avec une salade.

 

 

Empanadillas-de-gambas-2.jpg

 

Et s'il reste de la farce vous pouvez la conserver au frigo et la ressortir le lendemain avec une assiette de spaghettis ! Pas très espagnol mais tellement bon !

 

Empanadillas-de-gambas-3.jpg

 Buen provecho !

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Basque
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:29

Le petit déjeuner, chez nous, c'est sacré !

Alors quand on ouvre les placards et que l'on s'aperçoit qu'il n'y a plus rien pour le lendemain matin, on retrousse ses manches et on prépare des petits pains au lait.

Très facile à réaliser avec trois fois rien. Pains-au-lait-1.jpg

 

 

Ingrédients :

 

250 gr de farine

25 gr de sucre

1 pincée de sel

125 ml de lait

1 oeuf (+ 1 pour dorer)

1/2 paquet de levure de boulangerie

 

 

 

Mélanger tous les ingrédients. Pétrir la pâte. Recouvrir d'un torchon et laisser reposer 1h dans un endroit chaud.

 

Au bout d'une heure, sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte.

 

Former des petits pains. Les miens ont une forme de brioche, je trouve cela plus esthétique. Je fais des cylindres de pâtes que je noue en forme de noeud simple et dont je rabat les bords en dessous. 

 

Laisser lever encore 30 minutes, toujours avec le torchon dessus,  sur une plaque allant au four en ayant pris soin de disposer auparavant une feuille de papier sulfurisé.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dorer les pains avec un jaune d'oeuf battu et un peu de lait. Parsemer de grains de sucre.

 

Cuire 10 minutes.

 

Ces petits pains se conservent très bien la veille pour le lendemain. Il suffit de les envelopper dans un torchon propre, comme pour le pain traditionnel.

 

De quoi commencer une bonne journée !!!

 

 

Pains-au-lait-3.jpg

Pains-au-lait-2.jpg

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Viennoiseries
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 16:34

Le mascarpone dans le tiramisu, un classique. Mais à part ça ?

Voici deux petits desserts, vite fait, pour des amis qui débarquent à l'improviste. Les deux peuvent se préparer simultanément puisque la base reste la même. Compter 15 minutes de préparation et 1h de réfrigération

 

Verres de tiramisu aux framboises

 et

  Coupes "Mont-blanc"

 

Ingrédients : 250 gr de mascarpone - 2 oeufs - 20 gr de sucre semoule - 20 gr de sucre glace - coulis de framboise - 100 gr de framboises (surgelées, préalablement décongelées) - 3 biscuits rose de Reims - 3 meringues - 1 c. à café de rhum brun - 1 c. à café de cacao en poudre - crème fraiche liquide - crème de marron .

 

Battre le mascarpone avec le sucre en poudre et un jaune d'oeuf.

 

Montez les 2 blancs en neige. Lorsqu'ils sont preque fermes ajoutez le sucre glace tout en continuant de les monter.

 

Mélangez délicatement avec la préparation au mascarpone. Réservez.

 

Dans des verres déposez des framboises, répartir la mousse de mascarpone dessus. Ajoutez un filet de coulis de framboise. Décorez avec une framboise entière et un biscuit rose de Reims. Réfrigérez 1h.

 

Dans un bol battre la crème de marron avec une c. à soupe de crème fraiche liquide pour la détendre. Pour des adultes UNIQUEMENT ajoutez une c. à café de rhum brun. Bien mélanger.

 

Dans des coupes, déposez de la crème de marron, ajoutez par dessus la mousse de mascarpone. Déposez une meringue. Saupoudrez de cacao. Pour un côté un peu plus craquant vous pouvez émietter une meringue dans la mousse de mascarpone et décorer avec des brisures de marrons glacés. Réfrigérez 1h.

 

Il y a plein d'autres variantes, il suffit d'un peu d'imagination.

 

DSC04143.JPG

 

 

DSC04147.JPGDSC04152.JPG DSC04151.JPG

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Desserts
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 15:41

 Live My Food

De fourchettes en casseroles, je suis tombée sur ce site un peu hors du commun mais tout à fait d'actualité. Un "trois en un" puisqu'il regroupe un réseau social, de la cuisine et des voyageurs du monde entier. Tout ce que j'aime !!!

 

Le concept est simple : on s'inscrit, soit en tant que visiteur soit en tant qu'hôte, ou bien les deux. On propose un menu susceptible de plaire à des voyageurs venus des 4 coins du monde de passage dans votre ville. On cuisine, on invite, on partage, on échange. Cela donne un repas très riche... culturellement parlant !

 

Je viens de m'y inscrire... pourquoi pas vous ? Live My Food

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Papotage
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 17:38

Pour participer au concours organisé par Cuisine Bio sur le thème "Joyeux Noël ! Votre surprise est à l'intérieur" j'ai cuisiné ces petits feuilletés au saumon. Très légers et festifs à la fois, idéal pour changer du sempiternel saumon entier en croûte... Et avec une petite salade d'endives vous m'en direz des nouvelles !

 

 

Feuilletés de Saumon aux Herbes

 

4 pavés de saumon Bio

2 pâtes feuilletées

1 oeuf

250 gr de ricotta

1 citron Bio

1 bouquet d'herbes fraîches ou surgelées si hors saison (par exemple persil, coriandre, cerfeuil, aneth, basilic)

Sel aux algues type Algosel. Le plus de ce sel c'est qu'il n'est pas traité et qu'il est mélangé avec des algues marine (10%) ce qui relève le goût des aliments à base de poisson. Pour ma part il remplace l'assaisonnement "sel/poivre".

 

Mélangez la ricotta avec les herbes ciselées, le zeste râpé du citron et une cuillère à soupe de jus de citron. "Algosalez" (c'est un nouveau verbe !). Rectifiez l'assaisonnement

 

Préchauffez le four à 200°c.

 

Etalez les pâtes feuilletées et découpez 8 carrés. Déposez les pavés de saumon sur 4 carrés. Couvrez de farce aux herbes. Badigeonnez le tour de la pâte avec l'oeuf battu avec 1 cuillère à café d'eau. Recouvrir des 4 autres carrés de pâtes feuilletées. Pincez le bord avec une fourchette. Afin qu'elle ne colle pas, humidifiez les dents de la fourchette. Dorez à l'oeuf.

 

Enfournez 30 minutes et servir chaud avec une salade d'endives (ou de roquette en saison) et une petite émulsion d'huile d'olive/vinaigre balsamique/herbes ciselées. Hum...

 DSC04071.JPG

  Joyeux Noël !

DSC04072.JPG

Votre surprise est à l'intérieur ! 

DSC04073.JPG

Dégustez !

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 10:37

Cette fois-ci pas de recette, mais une devinette. Qui a dit :

 

"Le principal ingrédient pour toute bonne cuisine familiale est l'amour. L'amour envers ceux pour qui vous cuisinez."

 

Creusez-vous les papilles ! J'attends vos réponses.

 

Repost 0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 17:19

Nous voilà déjà sous la neige et en triant les photos de cet été j'ai retrouvé celles de mon dessert préféré du mois d'août. Grande erreur de ma part, j'ai omis  de vous donner la recette de MA tarte aux myrtilles, goûtée et approuvée par ma petite famille et des amis de passage dans notre chalet (ils se reconnaitront j'en suis sûre !).

 

Tout d'abord il y a la cueillette. Rigolade et mains tâchées assurées ! Mais attention, il s'agit ici d'une cueillette responsable, à la main, en famille, juste pour la consommation personnelle et à une période donnée car il y a une réglementation en France pour ce genre de "promenade".  Par contre, on évite de les manger directement à cause de l'echinococcose. Je fais ma fûtée mais en fait j'ai entendu parlé de cette maladie cet été lors d'une balade "conteuse" à la Jasserie du Coq Noir. Cette parasitose très grave est due à Echinococcus multilocularis, un petit ver dont l'adulte parasite l'intestin grêle du renard et qui peut contaminer l'homme. Très rare (15 cas par an en France), cette maladie mortelle (argh !!!) est due au lent développement du parasite dans le foie. En France, les cas se concentrent dans l'Est et le Massif Central (double argh !!!). La cuisson tue le parasite (confiture, tartes) OUF !!!, mais aucun autre traitement, comme le lavage ou la congélation, n'est sûr.DSC03626.JPG

 

Pour en revenir à ma tarte, voici ma recette maison.

 

Ingrédients pour la pâte sablée : 250gr de farine, 125 gr de beurre salé mou, 125 gr de sucre glace, 1 oeuf.

 

Dans un saladier mélangez la farine,le beurre salé, le sucre et l'oeuf. Formez une boule, enveloppez d'un film alimentaire et réfrigérez au moins 2 h. Sortez la pâe au moins 15 min avant de l'étaler. Farinez un plan de travail et étalez la pâte au rouleau. Foncez un moule à tarte légèrement beurré.

 

Pour la crème patissière : 1/2 l de lait, 100 gr de sucre, 5 jaunes d'oeufs (avec les blancs on fera des meringues, rien ne se perd !), 60 gr de farine, 1 gousse de vanille.

 

Mettre à chauffer le lait dans une casserole sur feu doux. Fendre la gousse de vanille et la mettre dans le lait. Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre puis incorporez la farine. Bien mélanger au fouet afin de ne pas faire de grumeaux. Lorsque le lait est bouillant, retirez la gousse de vanille et le verser sur l'appareil oeufs/sucre/farine, tout en remuant délicatement. Lorsque la crème est bien souple, reversez dans la casserole et replacez sur feu doux. Laissez épaissir tout en continuant à remuer doucement au fouet afin qu'elle n'accroche pas. On peut éventuellement parfumer la crème avec du rhum ou du cointreau, mais pas pour cette recette sinon le goût prédomine sur les myrtilles. Lorsqu'elle a la consistance voulue, retirez du feu. Laissez refroidir  quelques minutes et versez sur la pâte brisée.

  

Et des myrtilles, lavées et triées : disposez-les dans le moule à tarte sur la crème patissière.

 

Enfournez, dans un four préchauffé à 200°C, et laissez cuire jusqu'à ce que les bords de la tarte soient dorés et que les myrtilles se soient bien "éclatées" !

 

Et cela donne ça :   DSC03627.JPG   

 

Il y en a qui se sont battus (ou presque !) pour avoir la dernière part le lendemain au petit déj' !!!

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 17:27

Je ne sais pas si vous avez le même problème que moi avec les enfants : ils ne veulent pas manger de lapin ! Ils ont totalement boycotté cette viande.

 

L'aînée à cause d'eux 

 

 

 

 

La cadette à cause de lui

 

 

Et le p'tit dernier à cause d'une chanson

 

"Lapin, lapinou je suis un lapin

J'aime les carottes et les gros câlins..."

je vous passe la suite.

 

Mais hier, ils ont mangé leur viande sacrée ! Et je n'ai même pas eu besoin de mentir sur ce que c'était parce que tout le monde a voulu goûter. Il faut dire que j'avais enbaumé la maison... hé hé !!

 

Et quelle est cette recette miracle ? Les Rillettes de lapin !

 

Ingrédients : 1 lapin en morceaux, 2 oignons, 1 échalote, 2 feuilles de laurier, 3 ou 4 branches de thym (serpolet si vous en trouvez), 250 ml de bouillon de légumes, 250 ml de vin blanc, sel et poivre.

 

Dans une cocotte, mettre le lapin.

 

Epluchez et émincez les oignons et l'échalote. Déposez dans la cocotte avec le lapin. Assaisonnez avec le sel et le poivre. Emiettez le thym. Versez le vin blanc et le bouillon de volaille. Faire mijoter à feu doux pendant une heure à couvert, puis encore une heure à découvert.

 

Sortez les morceaux de lapin et laissez refroidir.

Réservez le jus de cuisson. Mettre de côté les feuilles de laurier (pour la décoration) et enlevez les branches de thym s'il y en a. Désossez le lapin et l'effilocher à la fourchette. Remettre dans le jus de cuisson, Mélangez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

 

Dans une terrine, répartir la préparation en la tassant légèrement. Déposez les deux feuilles de laurier sur le dessus, pour la déco mais aussi pour parfumer la terrine une fois fermée. Fermez la terrine et mettez le tout à reposer 24h au réfrigérateur. Le jus de cuisson va gélifier légèrement. 

 

Le lendemain, dégustez avec une salade et des toasts grillés. Un délice !!! Et sans matière grasse, ni porc, ni colorants.

   

DSC04024.JPGDSC04025.JPG

 

 

  

 

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 17:04

Qu'il soit de l'Atlantique ou du Pacifique, le saumon va commencer à trôner sur nos tables puisque nous arrivons dans la meilleure saison de ce poisson (novembre, décembre, janvier), époque de l'année où il revient frayer dans nos rivières. C'est un poisson qui s'est démocratisé car les prix sont abordables. En plus, rares sont les enfants qui n'aiment pas ce poisson "rose". Pour choisir les pavés, ne les prenez pas trop gras (les rayures blanches dans la chair). Quant aux girolles, elles doivent être bien fraîches.

 

Saumon aux girolles grillées

Pour 4 personnes - Préparation : 10 min - Cuisson : 15 min

Ingrédients : 4 pavés de saumon avec peau mais sans arêtes - 600 g de girolles - 1 cuill. à soupe d'huile d'olive (ou au choix une noisette de beurre clarifié) - gros sel (à choisir prenez du Guérande)

Nettoyez les champignons (évitez de les faire tremper car ils se gorgent d'eau). Rincez et épongez les pavés de saumon. Dans une sauteuse, parsemez le fond de gros sel, faites chauffer et déposez-y les pavés côté peau. Laissez cuire à feu vif jusqu'à ce que la peau soit craquante puis retournez les et faites cuire à feu moyen. Ne rajoutez pas de matière grasse, la peau du saumon ayant rendue assez de graisse ! Laissez environ 3 à 4 minutes mais pas plus sinon le saumon perdra de son moelleux : le coeur du pavé doit être à peine cuit.

Pendant la deuxième partie de cuisson du saumon, dans une grande poêle, versez la cuillère à soupe d'huile (ou la noisette de beurre de cuisson), faites-y dorer les girolles à feu vif, salez très légèrement.

Disposez les pavés de saumon sur 4 assiettes sans oter les gros grains de sel. Entourez-les de girolles et servez aussitôt. On peut présenter à côté une petite sauce au beurre fondu légèrement citronnée. En accompagnement, quelques pousses d'épinards que l'on aura fait suer quelques minutes dans une poêle et du riz créole.

En un 1/4 d'heure le repas est servi !

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Cuisine Française
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 15:39

Je me suis décidée. J'ai remplacé feu ma balance.

 

Easy Visio Touch Inox

Avec un peu de mal, je m'habitue à la modernité de la chose !

 

 La Balance Easy Visio Touch (rien que le nom ça en jette !) clignote quand je l'allume, elle clignote quand je choisis en G pour les solides ou en Cl/Dl pour les liquides, elle clignote quand je pèse, elle reste allumée quand elle réfléchit au poids qu'elle va indiquer et elle re-clignote lorsqu'elle a trouvé le poids. Ah oui, et elle clignote aussi pour m'avertir qu'elle va s'éteindre si je ne l'utilise plus ! Bref ce n'est plus une cuisine c'est une boite de nuit. Il suffit que le four se mette à bipper en même tant et j'ai une ambiance du tonnerre pendant mes heures de créations culinaires !

 

Le bon point de cette acquisition c'est que dès que je la sors de sa boîte j'ai la marmaille qui déboule dans la cuisine pour admirer les couleurs. Au moins, tout le monde participe à la confection des gâteaux maintenant ! Et vous, quelle balance êtes-vous ? lol

Repost 0
Published by Lilou & Co - dans Papotage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lilou & Co
  • Le blog de Lilou & Co
  • : Des odeurs, des saveurs, des couleurs...
  • Contact

Recherche